Questions fréquentes

Dates et délais
Quand commencent les cours ?
Une nouvelle volée débute chaque année.
Le début des cours a lieu à mi-juin.
A quel moment s’inscrire au SCT ?
La période d'inscription est février-mars de chaque année.
Le dernier délai est fixé au 1er juin de chaque année.
Exceptionnellement et s'il reste de la place, nous pouvons accepter des inscriptions qui interviennent durant les journées introductives, au plus tard fin août.
Combien de temps dure la formation ?
Deux ans (de mi-juin à mi-mai).
Quel est le délai pour rendre les travaux ?
Six semaines après la dernière journée de cours de l'Unité.
En cas de complément demandé, un délai supplémentaire est accordé.
Quel est le délai pour rendre le dernier travail et recevoir la validation ?
Les cours se terminent au mois de mai. Pour valider la formation, tous les travaux doivent être validés au 30 septembre.
Peut-on interrompre le parcours et le reprendre plus tard ?
Oui, c'est possible. Les travaux déjà validés sont reconnus.
Aspects financiers
Existe-t-il des soutiens financiers pour la formation ?
Oui, Cèdres Formation dispose d'un fonds de soutien qui peut prendre en charge une partie du prix global de la formation. Pour l’obtenir, il faut faire une demande à la direction qui évalue la situation financière du candidat et se prononce en conséquence. La personne concernée peut faire une demande de subside à n’importe quel moment de son parcours si sa situation financière change. Certains paroisses ou Eglises peuvent également entrer en matière pour payer une partie ou l'ensemble de la formation. Pour cela, il faut contacter votre paroisse/Eglise.
Combien coûte la formation au total ?
Inscription : Fr 100.-
Frais de formation : Fr 2450.- (7 Unités à Fr 350.-)
Frais de livres : env. Fr 100.- par année.
A quel moment faut-il payer la formation ?
Le paiement s'effectue au fur et à mesure de la formation. Chaque Unité doit être payée avant le début de la première journée de cours.
Est-il possible d'échelonner les paiements ?
Oui, c'est parfaitement possible, un ordre permanent de Fr 100.- par mois couvre la formation sur les deux années.
Si vous souhaitez cette formule, il vous suffit de signaler la chose au secrétariat.
Travaux et validation
Combien de travaux faut-il rédiger ?
En voie Diplôme, un travail par Unité (6 travaux de niveau diplôme).
En voie Certificat, (5 travaux de niveau certificat et 1 travail de niveau diplôme).
Quelle est la différence entre un travail de niveau diplôme et de niveau certificat ?
Le travail de niveau diplôme est orienté sur la matière. Il peut comporter une  petite partie d'appropriation personnelle. Il fait entre 40'000 et 60'000 signes (espaces compris).
Le travail de niveau certificat met essentiellement l'accent sur l'appropriation personnelle de la matière. Il fait entre  15'000 et 18'000 signes (espaces compris).
Quel est le délai pour rendre les travaux ?
Sauf arrangement avec l'enseignant, six semaines après la dernière journée de cours de l'Unité.
Que se passe-t-il si un travail n'est pas suffisant ?

Dans un premier temps, un complément est demandé à l'étudiant. Celui-ci et assorti d'un nouveau délai pour rendre son travail.

Si le travail n'est toujours pas suffisant, l'étudiant passe alors un examen oral. Les modalités en sont fixées avec l'enseignant et la direction.

Que se passe-t-il en cas d'échec d'une Unité ?
Si le travail, la remédiation ainsi que l'examen oral ont échoué, l'Unité doit être refaite (cours et travaux).
Divers
Comment obtenir la reconnaissance universitaire (30 crédits ECTS) ?
Le diplôme du SCT est reconnu comme équivalent à 30 crédits ECTS par le collège de théologie protestante. Il permet d'accéder à la formation en théologie dans les Universités de Genève et Lausanne. La reconnaissance intervient au moment de l'inscription dans l'une de ces facultés.
Est-il nécessaire d'être croyant pour participer à la formation ?
La conviction personnelle n'est pas une condition d'admission à la formation.
La formation a pour but de donner un approfondissement à la connaissance du christianisme dans le respect des croyances de chacun.

Recevez nos informations et nouvelles.