15 juin 2017 | Faire le plein ou faire le vide, en vacances

« Si c’est pour revenir de vacances en étant plus fatigué qu’avant, ce n’est pas la peine ». Qui n’a pas prononcé cette phrase redoutable. Elle souligne le paradoxe qui accompagne parfois la tension entre notre désir d’une pause bienfaisante et la frénésie qui entoure son élaboration.

Plus largement, cette question appelle une réflexion autour du plein, de la plénitude, et du vide. Faut-il y lire deux élans opposés ou deux faces d’une même réalité ? Et que dire d’un quotidien habité par un stress permanent dans lequel nous rêvons d’oasis de détente, de soirées « lounge » de temps de « méditation » et de tempo « chill-out » ?

Lors de cette rencontre RLM, nous nous arrêterons, le temps d’une heure paisible, en sirotant doucement un drink rafraîchissant, pour nous immerger avec passion dans une discussion débordante de vitalité tranquille.

Pour les stressés du numérique, un débat autour du numérique en vacances

Pour les amateurs d’humour

Et en bonus, un clip « collector »