18 mai 2017 |  Notre Google qui êtes aux cieux

Que nous reste-t-il à conquérir ? Quel continent, quel pays ou quelle contrée nous échappe encore ? Ce n’est pourtant pas un lieu, ni une planète… une forêt ou un désert, c’est l’homme. Dans les aspirations de Google, un très ancien désir de l’humanité ressurgit qui va de l’épopée mythique de Gilgamesh au projet Gilgamesh, la quête de l’immortalité. Dans la tradition grecque, dans le connais-toi toi-même de l’inscription delphique, il s’agissait justement de se replacer comme mortel, de ne surtout pas se prendre pour l’égal des dieux qui ne meurent pas. Se connaître soi-même, c’était pourtant de se reconnaître homme, d’en sonder les limites, de se savoir mortel.

Lors de cette soirée de RLM, avec la double entrée d’Homo Deus (la suite du Best-Seller de Harari, Sapiens) et des projets de Google, nous referons le monde à l’aune de ce très ancien désir de l’homme pour la vie éternelle. Enjeu central, puisqu’il s’agira de peser ce qui nous rive à notre condition, et surtout de se poser la question suivante : si nous y parvenons, que ferons-nous de tout ce temps ?

Et pour vous mettre l’eau à la bouche, voici deux vidéos.